• GMP

  • GMP

  • GMP

GMP

GMP

Que sont les GMP?

Les Good Manufacturing Practices (bonnes pratiques de fabrication) ou GMP constituent un système d'assurance qualité. Les GMP établissent de façon précise comment et dans quelles conditions un produit doit être fabriqué. Pendant la production, toutes les matières premières, les produits semi-finis et les produits finis sont contrôlés. Le processus est aussi enregistré scrupuleusement. S'il s'avère ultérieurement qu'il y a malgré tout un problème avec un certain lot d'emballages, on peut ainsi retrouver la façon dont il a été produit, qui l'a testé, et/où quelles matières premières ont été utilisées, etc... Un système GMP met l'accent sur les mesures à prendre pour répondre aux exigences légales spécifiques relatives aux matériaux qui entrent en contact avec des aliments.

ECMA
L'ECMA (The European Carton Makers Association) a publié un guide pour la production d'emballages en carton destinés à l'industrie alimentaire. Ce guide a été présenté le 26 octobre 2011 à Bruxelles, à l'occasion du Séminaire ECMA sur la Sécurité Alimentaire 2011, par quatre membres du comité technique de l'ECMA.

Joost Vandendriessche (Chef de Production) et Erwin Heeren (Acheteur) chez Du Caju Printing ont assisté à ce congrès pour y apprendre les directives à suivre afin de répondre au système GMP. Comme Du Caju Printing est déjà certifié HACCP et ISO 22.000, la décision d'adhérer au 'Good Manufacturing Practice Guide' de l'ECMA a été prise rapidement et avec succès!

Quels emballages sont concernés par le système GMP?
Les emballages en carton pour les aliments secs, gras et surgelés
Les emballages pourvus d'une fenêtre en matière synthétique
Les sortes de carton laminés sont inclus

Quels emballages ne sont pas couverts par le système GMP?
Les emballages en carton destinés aux liquides

Quel est le but du système GMP?
Le but de ce guide est de minimiser le risque de migration chimique vers les aliments et d'éliminer toute source de migration. Avec ces GMP, l'objectif est aussi de se conformer à la législation CE 1935/2004. La législation CE 1935/2004 est la législation européenne centrale à laquelle les emballages primaires destinés aux produits alimentaires doivent répondre.

La base de ce règlement est double. D'une part, tous les matériaux et objets qui entrent directement ou indirectement en contact avec des aliments ne peuvent pas dégager des substances nocives en quantités dangereuses pour la santé de l'homme. D'autre part, on ne peut pas causer une modification inacceptable de la composition des aliments qui pourrait entraîner une dégradation des propriétés organoleptiques (donc de l'arôme, de la saveur,...).

Les GMP de l'ECMA constituent également une directive pour se conformer aux 2023/2006.

Contenu du Guide GMP
Le contenu du Guide GMP de l'ECMA peut être considéré comme la base de tous les GMP en Europe pour la fabrication d'emballages en carton destinés à l'industrie alimentaire. Ce Guide GMP se base en grande partie sur les GMP publiés par la BPIF (the Carton Makers division of the British Printing Federation) en juin 2010, par la FFI (la fédération allemande 'Fachverband Faltschachtel Industrie') en mai 2011, et sur le MCAS français (Matériaux pour Contact Alimentaire Santé), ainsi que la contribution italienne de l'Assografici Gifasp dans le projet EU Cast.

Le Guide GMP de l'ECMA s'applique à toutes les entreprises qui produisent des emballages qui entrent en contact direct avec des aliments. Les GMP constituent un bon instrument pour les fabricants d'emballages en carton et contiennent beaucoup d'informations sur les méthodes qui doivent et peuvent être mises en œuvre dans le processus de production. L'accent se situe sur la conception, le développement et les différentes étapes du processus de production des emballages. Seules les entreprises disposant d'un système de management pour la sécurité alimentaire ISO-22.000 ou similaire peuvent répondre aux GMP de l'ECMA.

Ce guide de 53 pages (la version 1.0 a été publiée en septembre 2011) est un document évolutif. Il sera adapté régulièrement en fonction de l'évolution des législations et des exigences des clients.

Il traite des sujets suivants:

Achat
L'achat des matières premières, comme le carton, les encres, les colles, les vernis, etc..., doit se dérouler conformément aux exigences et objectifs des GMP. La traçabilité et la certification des matières premières achetées sont très importantes. Ce guide donne beaucoup d'information sur les législations nationales et européennes applicables au carton, aux ancres, aux laques et vernis, aux colles, etc...

Migration
Les types de migration, les sources possibles de migration, les paramètres qui peuvent influencer cette migration et la contamination potentielle des aliments qui en résulte, sont également décrits dans le guide de l'ECMA.

Recommandations pour producteurs d'emballages
Un chapitre spécifique est également consacré aux recommandations pour les producteurs d'emballages:

  • Quels points de contrôle doit-on intégrer dans le processus de production

  • comment peut-on répondre aux limites de migration globales et spécifiques

  • les spécifications pour l'achat de matières premières

  • les spécifications pour la conception de l'emballage

  • le choix du substrat

  • le stockage des matières premières

  • la traçabilité des matières premières

  • les points de contrôle de la qualité dans le processus de production

  • l'hygiène dans le hall de production et aux machines

  • l'analyse des risques

  • les méthodes d'essai pour les tests de migration

  • l'établissement d'une déclaration de conformité pour les matériaux en contact avec les aliments...

Encres et laques
Les encres et laques sont une source de nombreux incidents de sécurité alimentaire. Voilà pourquoi un chapitre spécial est consacré aux encres et laques. On conseille d'imprimer les emballages pour aliments uniquement avec des entres à faible migration. Puisque les encres sûres pour les aliments ne peuvent pas contenir d'agents de séchage, le séchage de la couche d'encre doit également être maîtrisé. Du Caju Printing utilise uniquement des encres sûres pour les aliments et à faible migration pour tous ses emballages. Pour résoudre le problème de séchage de ces encres, la couche d'encre est toujours pourvue d'une couche de laque. Il ne peut pas non plus y avoir de transfert dans la pile du côté imprimé vers le côté non imprimé. Le résultat serait une couche d'encre sur la face en contact avec les aliments, et l'encre ne peut jamais entrer en contact direct avec les aliments. Un temps et une capacité de séchage suffisants sur la presse sont donc indispensables pour assurer la sécurité alimentaire de l'emballage.

 

u Caju Printing répond à ces GMP de l'ECMA, dont vous pouvez télécharger le contenu ici: pdf

 

Retour